domenica 17 febbraio 2019     •  Login
 
   
 
   
   
   
 
 
     
 
IndiceItinerari.jpg

Itinéraires d'Art

Les Villes Unesco
(Ragusa, Modica e Scicli)

Eclectisme et Liberty
(Donnafugata, Vittoria, Comiso)

Autres Villes Baroques
(Ispica, Noto, Avola)

Itinéraires Historiques

Archéologie
(Kamarina, Kaukana, Cava Ispica)

Chateaux, Tours et Tradictions
(Chiaramonte, Acate, Pozzallo)

Itinéraires Thématiques

Il Commissario Montalbano
(Punta Secca, Donnafugata, Ibla, Modica e Scicli)

Enogastronomie
(Vittoria, Comiso, Chiaramonte, Ragusa, Modica)

 
 
     
     
 

Italiano

Les Villes de l'UNESCO


Ragusa

hm6.jpg ibla04.jpg WEBCB13.jpg

Promenade baroque

Un parcours complet que, en partant de la ville neuve, suivant en descendant les escaliers menant à Ibla, avec une visite de tous les monuments qui appartiennent au Patrimoine UNESCO. La Cathédrale de Saint Jean, donc, à Ragusa Supérieure, et après les palais baroques: palais Zacco et palais Bertini, l’église de “ Santa Maria delle Scale”, avec un magnifique panorama sur Ibla, l’église de “ l’Itria” et la Commende des Chevaliers de Malte, Palazzo Cosentini, l’église du “Purgatorio”, Palazzo La Rocca, la place du Dôme et l’église de Saint George, Saint Josef, et pour finir le jardin et le Portail de Saint George le Vieux.

Tour classique

Une promenade douce partant du Portail de Saint Gorge, en style gothique, pour finir à place du Dôme. Pendant la promenade visite des monuments du baroque tardif, patrimoine UNESCO. Le tour comprend : le Portail de Saint George, i Giardini Iblei et ses églises, Saint Josef (UNESCO), il Palazzo Donnafugata, il Circolo di Conversazione la place du Dôme et l’église de Saint George (UNESCO), le panorama derrière saint George et pour finir Palazzo La Rocca (UNESCO) avec ses merveilleux balcons.

Parcours "Intra Moenia"

Un parcours alternatif à la découverte des deux cotés de la ville ancienne: de place de la République au Jardin. Les monuments de la visite: Palazzo Cosentini (UNESCO) e l’église “dell'Itria” (UNESCO), église du “Purgatorio” (UNESCO), la salita dell'Orologio, Sant'Anna, Palazzo La Rocca (UNESCO), la place du Dôme et l’église de Saint Gorge, le “ Circolo della Conversazione” et “Palazzo Donnafugata”, San Giuseppe (UNESCO) et pour finir le Portail de Saint gorge le vieux.

Modica

modica03.jpg Modica1.bmp modica02.jpg

Flâner dans les ruelles

De place “Falcone-Borsellino” pour aller à l’église de saint George, monument UNESCO, pleine de curiosités passionnantes soit artistiques, soit folkloriques. On continue par la maison natale d’un poète de l’ hermétisme italien, Salvatore Quasimodo (la réservation est obligatoire pour les groupes) et la vue de la Tour de l’Horloge, symbole de la ville. Descendant par les ruelles caractéristiques on arrive à l’église de “Santa Maria di Betlemme”, avec la chapelle Cabrera (Monument Nationale) et la crèche perpétuelle en terre cuite. Après la visite on va vers Saint Pierre, et les palais baroques de Corso Umberto. Il est possible de finir la visite avec une dégustation riche et gratuite de chocolat de Modica.

Les deux Dômes (Parcours Classique)

Visite de Saint George (UNESCO), avec à l’intérieure la toile de Filippo Paladini et le retable de Bernardino Niger. On continue par les ruelles typiques, en traversant le “Limite delle due Matrici” (la limite entre le deux églises), pour arriver à Saint Pierre (UNESCO), à l’intérieure richement décoré. On revient, enfin, vers le terminale des autobus, avec la possibilité d’un petit arrêt pour goûter le chocolat de Modica.


Scicli

Foto_Scicli_mori.jpg sciclifeb01.JPG sciclifeb03.JPG

Le parquet de basalte baroque

De place Italie avec l’église de “Sant’Ignazio”, en continuant vers la très belle église de “San Bartolomeo”, qui se trouve entourée par les carrières. Après Palazzo Fava, avec ses balcons pleines de masques baroques, Palazzo Beneventano et l’histoire des arabes en Sicile. On continue vers l’effrayante rue Mormino Penna et ses “scénarios sacrés”, San Giovanni, San Michele, Santa Teresa, où l’on peut admirer la statue de la “Madonna delle Milizie” (entré payante), qui nous témoigne du siège arabe du 1091, pour finir avec l’église du “Carmine”, avec le très decoré intérieure et le Christ de Burgos. De la place du Carmine, la magnifique vue de la perspective des église qui grimpent vers la carrière.